20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 05:00

Encres et aquarelle sur papier - 21 x 29,7 cm - 2015

 
Published by martinefa - dans Bestiaire encré*
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 05:00

Mines de plomb sur papier - 21 x 25 cm - 2015

Published by martinefa - dans Illustrations*
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 05:00

Encres et aquarelle sur papier - 29,7 x 21 cm - 2015

Published by martinefa - dans Bestiaire encré*
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 14:12

 Oui, ça m’étonne autant que vous.

 

Explications :

 

Le Naïa Museum présente quarante artistes internationaux en regroupant leurs œuvres spécialisées en art fantastique, visionnaire, cinétique, numérique, SF, contemplatif, allumé, atypique, etc.

Il est situé à Rochefort-en-Terre dans le Morbihan, c’est un magnifique domaine au parc du château.

 

 

Le Naïa Museum ouvre ses portes aujourd’hui et j’ai l’immense privilège de faire partie de l’aventure. En effet, y sont exposées trois de mes œuvres : mon « Poisson Plume », ma « Méduse » et un cliché faisant partie de mon triptyque « Funestes ».

 

Vous en conviendrez qu’ils sont tout aussi bien entre ces nobles murs, qu’à prendre la poussière dans mon atelier.

 

Plus d’informations sur ce merveilleux projet mis sur pied par des personnes dévouées et adorables par ici.

Published by martinefa - dans Actualités martinefa*
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 09:32

(*) private joke

 

Une petite déclaration personnelle et officielle à faire en ces lieux :

Face au succès inespéré des fioles « Momie Antidote » et des globes « Fleurs du Mal » nouvelle version, j’annonce officiellement qu’une nouvelle fournée est prévue en production et sera disponible sur les prochains salons, ainsi que sur ma petite boutique en ligne.

Voilà.

 

Sur ces belles paroles je vous laisse avec ce magnifique cliché, le seul que j’ai pris au festival Trolls et Légendes (vous serez prochainement très bien servis avec ceux de mon frérot, qui a mitraillé tout le week-end).

 

« Létrondatriù »

Tout un poème.

Bon appétit.

EOS 650D - 2015

 

 
Published by martinefa - dans Photographies*
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 09:14

Sans transition, passons à plus réjouissant.

 

Au rayon des nouveautés chez martinefa, voici la petite cerise sur le gâteau. Comme l’indique le titre, la série de travaux « Bestiaire Encré » a enfin une version papier. Enfin, une sélection choisie. Tout juste imprimé, cet opus de quatre-vingt pages est disponible à la vente dès aujourd’hui sur ma boutique Etsy et sur mon stand lors des prochains festivals.

 

 

En version française

Format 15 x 21 cm, 80 pages.

Impression couleur, couverture souple, rabats.

Dépôt légal avril 2015

ISBN : 978-2-9534353-2-0

Auto publication MARTINEFA

 

Pour plus d’informations,

vous avez à votre disposition

le communiqué de presse.

 

Je rappelle que la quasi-totalité

des originaux présentés dans cet ouvrage,

sont eux aussi proposés à la vente, par ici.

 

En vous remerciant pour votre attention.

Published by martinefa - dans Actualités martinefa*
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 07:03

Un petit pétage de gueule là, tout de suite… À jeun. Éloignez les enfants car je risque fort de ne pas être très polie. Ça va me faire du bien (mais je ne sais pas si vous tiendrez jusqu’au bout).

 

Le blog que vous avez actuellement de suite sous vos belles prunelles averties, que vous subissez lisez peut-être depuis des années maintenant et je vous en remercie chaleureusement pour cela, ce blog donc, est en fait un « overblog ». Cela fait plus de six longues années que je l’ai ouvert et en gros, c’est à peu près à la même période que j’ai commencé à le regretter.

 

Déjà pour ses régulières « évolutions » pourries que très rarement annoncées qui, soi-disant pour nous ramener un truc dont on n’a pas besoin et encore moins à foutre, nous retire une ou deux options indispensables. Pourquoi pas.

 

Devoir se mettre au HTML poussé afin d’obtenir une apparence potable, c’est bien à moi de m’adapter me direz-vous. Certes. Je ne suis pas contre apprendre quelques trucs utiles (découverts seule bien sûr) quand bien même ils me coûtent un inestimable quota horaire quotidien.

 

Batailler beaucoup trop souvent pour ôter leurs puantes publicités qu’ils placardent tout partout sans vergogne, sous prétexte que je vais devenir millionnaire en vous les imposant jusqu’à la nausée, ça commence à me les briser menu. Mais alors bien.

 

Mais le pompon pris en pleine poire dernièrement, chaleureusement annoncé par un -je cite- « La mise à jour de votre blog a été réalisée sans votre accord avec succès ! » (veuillez noter le côté suspect du machin) a eu dans les faits (et parmi tant d’autres bien sûr) des conséquences désastreuses sur ce qu’ils appelaient autrefois mes « Albums ». Ces albums me servaient tout simplement de books professionnels, d’archives personnelles, de site quasi complet. Sachez au demeurant que ce lien vers mes défunts albums, vous conduit vers une page perso, hébergée par un serveur privé. J’avais bien fait d’ailleurs il y a longtemps, d’y mettre tous ces liens faits maison, lorsque je sentais que ça commençait à puer tout ce bordel. Vu que pour exemple leur propre lien tout neuf à eux, est vraiment bordélique et ingérable en coulisse. Voilà, c’est dit. Et tous les clichés que vous voyez dans mes articles, sont eux aussi accueillis ailleurs que chez « overblog » et heureusement. Je ne sais pas à quoi j’ai échappé là, sérieux. Bref.

 

Donc, les « Albums » devenus des « Pages » (toujours pas compris le rapport) avec les documents présentés au petit bonheur, sans aucun ordre (ni chronologique, ni alphabétique) et surtout… Sans plus aucun des explicatifs que j’avais pris soin d’agrémenter minutieusement et avec amour à chacun, toutes ces belles années durant. Plus de titre, de dimension, de technique, de copyright, d’année de réalisation, d’anecdote, de lien... Bref, tout ce qui pour moi donnait un sens à ces différents catalogues de mes travaux a tout simplement disparu. Poubelle non recyclable, hop. Bien sûr ce n’est pas très important et tout le monde s’en fout (et vous avez bien raison) mais c’était pour moi un outil essentiel dont j’usais et abusais quotidiennement.

 

Je leur ai bien indiqué qu’ils m’en trouvaient « outrée et profondément dégoûtée » mais ils s’en carrent l’oignon, pensez-bien. Et lorsque que je creuse un peu pour savoir comment ils ont pu prendre ce manque de respect du travail d’autrui (ou des souvenirs familiaux pour d’autres blogueurs malchanceux) pour une judicieuse idée, ils notent qu’ils ont « réussi » a garder nos documents. Genre, c’est cadeau alors arrête de chialer, point.

 

FA-BU-LEUX.

Merci beaucoup.

 

T’es hébergée gratos, de quoi tu te plains ? Nan nan, j’ai pris depuis des années ce qu’ils appellent le « Prenium », je paie mon .com vivi et cela ne m’a pas empêchée d’avoir le même traitement de faveur dégueulasse que tous ceux hébergés gratuitement.

 

Alors je vous pose la question : À quoi sert une « mise à jour » qui prend délibérément le chemin vers la médiocrité ? Bordel ? Et nous offrir des possibilités pour les retirer sans choix ni préavis ?

 

Je suis donc dans l’obligation de me dire qu’il me faudra un jour, lorsque J’AURAI DU TEMPS (remarquez cet humour sans pareil que je garde tout au fond de moi rien que pour vous) faire un vrai site, propre et simple, qui répertorie mes travaux avec leurs petites descriptions rien qu’à eux. Ne serait-ce pour mon usage personnel et professionnel. Bah ce n’est pas demain la veille, c’est moi qui vous le dis. Bien sûr que j’en ai un « vrai », mais depuis 2008 je n’y ai pas mis les pieds, ayant laissé les clefs au paternaute qui l’a réalisé et je n’ai pas envie de bousiller son travail (chose qui se respecte, et voui m’sieurs dames).

 

Sinon bon relativisons, ce n’est pas bien grave et je vais finir par m’en foutre aussi, hein. Pas de souci. Mais bon.

Published by martinefa - dans martinefa blabla*
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 06:00

La petite fabrique continue dans les ateliers martinefa, avec encore quelques mignardises de prévues pour les prochains salons.

 

 

Notamment avec mes éternels globes « Fleurs du Mal » qui n’en finissent pas d’évoluer vers des matériaux plus nobles (Verre, métal, pierres semi-précieuses…) et quelques variantes en bijoux, histoire de les emporter tout partout.

 

 

Des petits objets funèbres ou plus ludiques, du raffinement pour tous les goûts arborant perles de jade naturel, pierres « œil de tigre », grenats et autres hématites véritables.

 

 

Mais alors vraiment pour TOUS les goûts qui sont tous, comme nous le savons si bien, n’importe où n’importe comment dans la Nature.

 

 

Bref, je poursuis mes créations uniques tant que possible, jusqu’à épuisement des derniers jours de disponibles d’ici au prochain festival (Épuisement de mes ressources vitales par la même occasion, d’ailleurs).

 

 

Rendez-vous donc à Trolls et Légende, où d’autres surprises seront à votre disposition sur le stand martinefa.

Published by martinefa - dans Actualités martinefa*
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 06:16

Encres et aquarelle sur papier - 30 x 23,5 cm - 2015

Published by martinefa - dans Bestiaire encré*
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 06:49

En ce moment,

dans les ateliers martinefa,

il se passe d’étranges choses.


Mes dix petits doigts fabriquent à tour de bras,

des reliquaires, des antidotes, des machins,

des bidules…



Des gris-gris qui te ramènent ta femme

plus amoureuse encore,

(C’est fake mais fait avec amour et patience,

donc ça porte bonheur tout de même, forcément)

ou éloignent le mauvais œil très très loin

là-bas dans les immensités intersidérales…

Résultats garantis, oué… Farpaitement !



De petits objets raffinés et originaux,

parfaits à offrir à vos proches

ou pour votre propre plaisir.

Et tous uniques s’il vous plaît, je fais exprès

de les différencier chacun et tout.



Ces petits bonheurs seront à votre disposition

sur le stand martinefa aux prochains festivals.

Notamment à Trolls et Légendes,

à Geekopolis, aux Féeries du Bocage

Et tout bientôt

dans ma petite boutique en ligne.



La suite au prochain épisode.

Published by martinefa - dans Actualités martinefa*