18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 18:05

- Bon -

Pour les coutumiers de ce blog,

cette absence injustifiée de quinze jours n’est

effectivement pas dans mes habitudes.

Et non, ce n’était pas des vacances.

Mais des événements « dans la vraie vie »

ont eu raison du rythme que je tentais de garder

à savoir, un post tous les deux/trois jours.

 

J’en ai donc profité pour faire un bilan de mi-année.

Il ne se révèle pas très concluant à mes yeux

et même plutôt absurde : J’en étais devenue apparemment

« esclave » de ce blog, vouloir à tout prix publier régulièrement

(Et pour qu’elle raison, franchement ?) s’en était devenu anxiogène.

Le « truc de la semaine » n’amuse que moi

et demande beaucoup trop de temps, d’énergie pour…

Rien en fait.

Et maintenant que j’ai touché à la sphère « Facebook »,

je me rends compte à quel point rien d’autre n’existe en dehors.

Les internautes n’ont pas le temps de faire le détour

à l’extérieur, de s’intéresser à autre chose.

Quelque part, je me sens libérée.

Et ce n’est pas JJstaïl qui me contredira,

vu que cela fait des années qu’il me fait la guerre

contre « cette perte de temps ».

 

Je vais donc utiliser ce blog

comme il le faut, à titre informatif.

La « niak » de vouloir publier régulièrement,

cette discipline que je m’imposais

reviendra peut-être,

mais ce n’est pas d’actualité en ce moment.

- voilà voilà -

Published by martinefa - dans martinefa blabla*