28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 20:47

Avec les Shooteurs

(Je rappelle le gang farfelu de potes artistes,

comprenant entre autres et pour cette fois-là :

Shooteur martien, ThiOrnitho et martinefa)

nous avons participé en fin de semaine,

à la soutenance du travail

de fin d'études en illustration

des élèves de l’école Pivaut à Nantes.

Tout comme en 2009,

de génialissimes futurs professionnels

qui  nous piqueront nos boulots,

nous ont prouvé à quel point

ils étaient fort compétents.

 

Mais là n’est pas le sujet.

La veille, nous avons déambulé

dans cette fabuleuse et hypnotique ville,

profitant de quelques apparitions

de lumière timide solaire.

Et ce fût finalement,

une étrange rencontre

du troisième type improvisée.

Qui aurait cru que dans cette agglomération,

se cache une base d’exploration espace temporelle pour

espèces cyber-inconnues venues d’autres galaxies ?

Heureusement, Shooteur Martien et moi-même,

avions de quoi capter à la volée quelques portions visuelles,

témoignant des présences évidentes bien que discrètes,

d’êtres venus d’ailleurs…

Des scènes et individus, paraissant normaux

aux premiers abords, se sont révélés à nos yeux entraînés.

C’est donc avec grande attention

que nous avons observé les différents endroits

et marques réservés à nos étranges envahisseurs.

Voici l’un des premiers indices évidents,

comme quoi nous avions mis les pieds

dans un espace triangulaire bermudien,

une espèce de côté d’un autre miroir

d’où nous espérions revenir sereins :

Le doute n’avait plus de place en croisant ce véhicule

à peine dissimulé et pourtant apparemment invisible

au commun des passants « normaux » :

Non loin de là, un portrait de ce qui semble être

l’un de leurs commandants en chef,

trône sans préoccupation aucune :

D’autres marques flagrantes,

sortes de signalisations éparses,

se répandent de part la ville et mettent en évidence,

l’une des caractéristiques que notre fameux

prédécesseur David Vincent

avait signalées il y a déjà bien fort longtemps.

Cette catégorie semble avoir fait alliance avec la gente canine :

Malgré nos précautions, plus tard dans la soirée

nous avons finalement été repérés puis observés.

C’est avec effroi que

nous avons mis un terme à notre exploration,

craignant de froisser nos invités

se prenant soudain pour des bêtes curieuses.

Le Shooteur ThiOrnitho

est parti en reconnaissance, en s’engouffrant

dans un étrange couloir transporel Lynchien,

d’où il est ressorti délesté et à tout jamais changé…

Sinon me voici donc de retour à la réalité,

je viens juste vous déposer

le compte-rendu de notre mission de contact

extra-galaxie temporelle espace-temps,

pour vous signaler par la même occasion

que je disparais quelques jours

en espérant vous ramener d’autres témoignages

de mes explorations et découvertes personnelles.

 

Martinefa vers le pas fini et par delà !

Published by martinefa - dans martinefa découvertes*