5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 08:53

Nan mais ‘ttendez…

Vous pensiez vraiment

que suite à ma carte de vœux,

j’allais me laisser embourboiser

par la tarttitude de la tête aux pieds ?

Que j’allais me laisser glisser

le long d’une infinie pente

savonneusement guimauvesque ?

Que nenni, visiteur averti, nenni !

 

Ce n’est pas encore la grande classe,

mais mes p’tits pinceaux

(Et mes p’tites patounes)

ont encore fort à dire et à tâcher !

Encres et aquarelle sur papier

23 cm - 2013

 

Ça ne va pas se passer comme ça,

  croyez-moi !!!

Published by martinefa - dans Bestiaire encré*